Partagez|

fear the nobodies (anies)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
messages : 16
arrivé(e) le : 26/05/2015
pseudo : X88B88
autres comptes : //
crédits : nineties.
◮ points : 70


MessageSujet: fear the nobodies (anies) Mar 26 Mai - 15:37

Anies Childress
the trust of the innocent is the liar's must useful tool.
◮ surnom : il a beau avoir franchi la barre des vingt ans et du poil au menton, il demeurera toujours le gamin. ◮ âge : vingt années qu'il arpente cette terre, vingt années de trop. ◮ origines : 100% filet américain. ◮ emploi : syndicat de la prostitution. ◮ statut civil : désintéressé.  ◮ orientation sexuelle : quand il ferme les yeux, ce ne sont pas les femmes de joie de Salvo qui dansent derrière ses paupières. ◮ lieu de résidence : dans les pattes de Salvo, la plupart du temps retranchés dans leur royaume de crasse et d''immondice ◮ traits de caractère : influencable, naif, loyal, intègre, gold digger, défaitiste, susceptible, nerveux, tête froide, sang chaud. ◮ mutation ou pouvoir : //◮ compétences : incapable. ◮ avatar : micky ayoub. ◮ groupe : among savages. ◮ crédits : neptunium.
   
Anies se charge de l'hygiène et du bien être des femmes de charme. Sa besogne consiste essentiellement à recueillir leurs doléances ainsi que celles des rares clients insatisfaits, doléances qu'il s'empresse de traiter à l'amiable quand c'est de sa juridiction ou qu'il délègue à Salvo le cas échéant. ◮ il a pour seconde ombre Gommie, une bull terrier borgne qu'il a arraché aux fosses de combat. ◮alors qu'il n'était encore qu'Anies l'embryon, sa mère a tenté un avortement artisanal par consommation accrue
de drogues dures. Ses troubles de l'apprentissage et son hyperactivité en seraient les seuls vestiges, qu'il parait. ◮ habitué des street fight, Anies a trouvé la combine idéale pour se faire de l'argent facile. Une fois son prénom inscrit de la main d'un comparse sur un bulletin, c'est là que la supercherie commence. Jusqu'au dernier round, il se fait passer pour un tocard malhabile aux yeux de la foule. Du bluff à l'état pur. Quand leur sourire grandissant à l'idée de repartir les poches pleines lui assure qu'il les a bernés avec grand succès, il libère ses coups. Et un pari à une voix contre toutes, autant vous dire que ça rapporte. Pactole garanti.
 ◮ Anies a beau vivre entouré de femmes dans leur plus simple appareil, sa libido reste toujours au point mort. ◮ il fait craquer ses os si souvent que ça en relève presque du trouble obsessionnel compulsif. ◮ incapable de mentir, sa bouche dit une (fausse) vérité mais ses yeux en révèlent une autre. ◮ sa cloison nasale a été déviée à tellement de reprises qu'il ronfle éveillé. ◮ véritable assisté, Anies est incapable d'opérer correctement si on ne l'a pas briefé sur la marche à suivre au préalable. ◮ Anies a beau parler sexe comme s'il n'avait plus rien à apprendre, il ne fera toujours que s'inspirer des histoires qu'il a entendues, faute d'avoir une expérience personnelle à raconter.

Que pensez-vous de la loi Abolition ?

Les mutations génétiques sont aussi vieilles que l’humanité. On a toujours vécu avec et ce n’est qu’en 2011 qu’on commence à prendre des mesures contre ? La bonne blague. Prenons l’exemple d’un schizophrène dont les racines de la maladie peuvent également être liées à une mutation génétique. S’il venait à enfreindre les lois, est-ce qu’on forcerait tous les schizophrènes de la planète à agir normalement sous peine d’être envoyé en prison ou pire, exécuté, tout ça par simple précaution ? Les mutants ne sont en rien différents. Ils choisissent peut-être de quel côté ils se rangent, mais en aucun cas ils n’ont choisi ce qui leur est tombé dessus. Je trouve ça aberrant que toute la population mutante soit pénalisée pour les erreurs commises par une petite poignée d’entre eux.

Quels souvenirs avez-vous des super-héros d'antan ?

Celui d’une belle bande de mégalomanes qui se sont toujours pensés au-dessus des lois. Avocats, juges, flics, tous doivent se déclarer pour obtenir le droit d’exercer. Tous répondent de leurs actes en cas de bavure, alors pourquoi devrait-il en être autrement pour les super-héros ? Tout ce qui arrive, c’est en partie de leur faute et pourtant, les gens continuent de leur rendre hommage à travers t-shirt et autres gadgets. On ne nous oublie pas les gars. Tu parles. Des égéries du capitalisme, voilà ce qu’il reste de vos grands héros.

 

◮ prénom/pseudo : X88B88. ◮ âge : majeure partout dans le monde. ◮ comment avez-vous découvert le forum ? : la mafia recrute    ◮ qu'en pensez-vous ? : c'est fort plaisant ◮ pv, scénario ou inventé ? : inventé. ◮ un dernier mot ? : pays de Galles indépendant  
 
 


Dernière édition par Anies Childress le Ven 29 Mai - 20:38, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 16
arrivé(e) le : 26/05/2015
pseudo : X88B88
autres comptes : //
crédits : nineties.
◮ points : 70


MessageSujet: Re: fear the nobodies (anies) Mar 26 Mai - 15:37

the beautiful people
it's not your fault that you're always wrong, the weak ones are there to justify the strong



Salvo. La première fois que j’ai entendu ce prénom, c’est de la bouche de ma mère qu’il est sorti. Je savais que je finirais par l’avoir à l’usure. Il est où mon père ? J’ai bien dû lui poser la question un millier de fois, en faisait presque une litanie, avant qu’elle ne se décide enfin à me donner une réponse acceptable. Il doit être en train de te donner des frères et sœurs chez Salvo, qu’elle a dit. Je l’ai plus jamais embêtée avec ça après. Le soir même, je me tenais devant le bordel en question. Un des gamins du quartier avait accepté de m’y emmener en échange d’une de mes revues pornographiques.  Je me souviens avoir guetté les entrées et les sorties pendant des heures durant et autant vous dire que ça grouillait comme dans une fourmilière. Le problème, c’est qu’il y avait toujours un détail qui me revenait pas. Trop vieux, trop noir, trop désagréable à regarder, trop ceci, trop cela. A un moment, j’ai peut-être laissé l’idée de baisser les bras me traverser l’esprit. Tout ça ne mènera à rien d’autre qu’à la désillusion, de toute façon. C’est peut-être pour le mieux que j’abandonne la vaine espérance de foutre un visage au connard qui a abandonné son braillon aux mains de son garage à bite de mère. Comme pour démentir les spéculations qui infestaient ma boite crânienne,  un homme correspondant trait pour trait au portrait mental que je m’étais fait de mon père a évacué le bâtiment.  Je l’ai regardé s’engoudronner les poumons pendant un court laps de temps avant d’enfin me décider à l’approcher, les mains dans les poches pour avoir l’air un petit peu plus sûr de moi que je ne l’étais vraiment. « c’est toi mon père ? » que je lui ai demandé de ma voix fluette d’adolescent en pleine mue. Et ce connard là, il m’a éclaté de rire à la gueule. C’était pas vraiment l’effet que j’escomptais produire. J’ai marmonné une insulte ou deux dans ma barbe naissante et j’ai fait mine de partir. Je l’ai entendu m’interpeller par-dessus mon épaule. J’ai pas l’habitude qu’on fasse semblant de s’intéresser à moi, ça doit être pour cette raison que je me suis retourné.  On a un peu discuté puis il m’a proposé un marché. Si j’acceptais de bosser pour lui, il me promettait de garder l’œil ouvert au cas où mon vieux viendrait à se pointer. Ca me semblait correct comme deal, alors j’ai accepté. De toute façon quand un mec comme Salvo vous tend sa main,  la dernière chose à faire, c’est de la détourner, y a pas besoin d’avoir fait de hautes études pour comprendre ça.

Ce manège a duré une petite éternité et toujours pas de signe de mon géniteur. La vérité, c’est que j’y pensais même plus, l’esprit bien trop occupé à me défoncer la gueule au milieu de Salvo et tous ses clébards. Il pourrait tout aussi bien être mort que ça m’ébranlerait à peine. Du moins ça, c’est ce que je pensais jusqu’à ce que Salvo rendu un peu trop honnête par la blanche m’avoue qu’il a jamais été question de nous réunir et que même avec toute la volonté du monde, ça aurait pas été possible. Mon père, ça faisait bien longtemps qu’il était mort et bouffé par les vers. Ma lucidité prise en otage par la cocaïne que je m’étais envoyé dans les narines, j’ai laissé la colère faire de moi son réceptacle. Je réponds pas vraiment aux critères d’un type violent, mais ce jour-là, mes poings se sont exprimés à ma place et dieu sait qu’ils en avaient des choses à dire. Je me suis arrêté que lorsque ses mains se sont posées sur mon cou. Et là, j’ai été frappé par quelque chose de carrément transcendant. Si le nirvana existe, c’est à ça qu’il ressemble. Je l’ai frôlé du bout des doigts. Je l’ai vu de mes propres yeux. Ensuite, l’image s’est brouillée et j’ai eu l’impression de regarder la télévision alors que la tempête fait rage dehors. On sait jamais si elle va disjoncter complétement et si elle va revenir à elle.  

Quand mes pupilles ont à nouveau capté la lumière, je me trouvais dans une chambre d’hôpital. Tout était si blanc autour de moi que j’ai dû cligner plusieurs fois des yeux pour enfin pouvoir voir sans avoir l’impression de regarder une éclipse sans lunettes adaptées. Sérieusement, c’est à croire qu’ils veulent déjà nous habituer à la couleur du paradis pour que la transition se fasse moins brutalement.  Un bref regard autour de moi m’en a dit long sur l’aile dans laquelle je me trouvais. Les trois quart de ces types ne quitteront jamais leur lit. Pas autrement que dans un sac mortuaire, en tout cas. Est-ce que quelqu’un peut bien me dire ce que je fous ici ? Faisant de mes désirs une réalité, une infirmière se pointe dans la seconde qui suit. Ses lèvres s’agitent frénétiquement mais je n’accroche qu’un mot sur deux. Mon cerveau se focalise uniquement sur les mots clef. Drogue non identifiée. Overdose. Dépression respiratoire.  Je lève une paire d’yeux agacés sur elle pour lui faire comprendre qu’elle peut disposer. J’ai pas besoin d’en savoir plus. « … je vais vous appeler un médecin. »  j’ai pas l’occasion de protester qu’elle est déjà loin. Mais moi je sais que tous les médecins du monde ne peuvent rien pour moi. Mon problème, c’est une équation à une seule inconnue et cette inconnue, c’est Salvo. Peu envieux de me voir soumis à une batterie de test pour au final me voir imposer de passer tous mes mercredis après-midi dans ces réunions pour morts vivants, je n’attends pas qu’elle revienne pour m’arracher de cet endroit. Je suis apte à sortir d’ici et je suis mieux placé qu’eux pour le savoir, alors leur avis médical ils peuvent se le pousser dans le cul jusqu’au trognon.

Je n’ai jamais marché aussi vite de toute mon existence. Si la vie était un dessin animé, j’aurais laissé pour sûr une trainée aérodynamique dans mon sillage. C’est à peine si mes pieds touchaient encore le sol. Quand Salvo m’a enfin ouvert, il n’a pas semblé étonné de me voir. Que du contraire, j’aurais juré qu’il était surpris de ne pas m’avoir vu plus tôt. J’aurais probablement dû le reporter à la Milice pour ce qui était arrivé mais au lieu de ça, j’ai préféré l’implorer de recommencer, de me donner ce qui était devenu aussi primordial à mon corps que l’oxygène. J’étais à peine rentré chez moi que tout mon être redemandait déjà de cette drogue exquise. J’ai rapidement compris que mon mode de vie ne serait jamais aligné avec mes besoins tant que je crècherais chez ma mère. Rapidement, ces faits se sont confirmés. Les épisodes de manque se manifestaient de plus en plus souvent, de plus en plus fort et il n’y a rien que je pouvais faire pour y remédier, si ce n’est ramper jusqu’à la porte du pionner de toute cette folie. Pas pour rien que Salvo, ça commence comme salvation.  J’ai tenu le rythme comme ça trois jours, ce après quoi j’ai fini par prendre mes cliques et mes claques et me sédentariser chez Salvo pour de bon.  
 


Dernière édition par Anies Childress le Ven 29 Mai - 18:25, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 81
arrivé(e) le : 21/05/2015
pseudo : Carcosa.
autres comptes : //
crédits : Odistole.
◮ points : 362


MessageSujet: Re: fear the nobodies (anies) Mar 26 Mai - 15:42

ANIIIES              t'as les mêmes dents que lui ? parce que ça serait vachement sexy sur Micky.
enfin, bien contente de t'avoir dans mes pattes, on va faire de belles choses.
bienvenue mon loser.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 985
arrivé(e) le : 31/12/2013
pseudo : FAUSHTINE. (Claude)
autres comptes : Un vilain.
crédits : addy. (avatars) ; tumblr (gifs) ; lizzou (signature).
◮ points : 416
you're acting so fearfully


MessageSujet: Re: fear the nobodies (anies) Mar 26 Mai - 16:04

Bienvenue.
Je pari qu'Anies bosse pour Salvo ? Je lui souhaite tout le courage du monde. Et bon courage à toi pour finir ta fiche. Si tu as des questions n'hésite pas.

_________________
i will keep quiet you won’t even know i’m here;
You won’t suspect a thing, You won’t see me in the mirror But I crept into your heart. You can’t make me disappear. Till I make you. You’ll never know what hit you, Won’t see me closing in. I’m gonna make you suffer. This hell you put me in. i'm the devil within.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 83
arrivé(e) le : 20/05/2015
pseudo : Freaky P.
crédits : northern lights; the 6; fair game
◮ points : 52
Do, or do not. There is no Try


MessageSujet: Re: fear the nobodies (anies) Mar 26 Mai - 16:23

Bienvenuuuuuuuue !! Bon courage pour ta fiche

_________________
So it goes.
empire had the better ending. i mean, luke gets his hand cut off, finds out vader's his father, han gets frozen and taken away by boba fett. it ends on such a down note. i mean, that's what life is, a series of down endings. all jedi had was a bunch of muppets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 428
arrivé(e) le : 08/05/2015
pseudo : .rawr (wendy)
autres comptes : valentino.
crédits : rose red (av.) alaska (sign.)
◮ points : 88
WRONG SIDE OF HEAVEN


MessageSujet: Re: fear the nobodies (anies) Mar 26 Mai - 21:51

j'connais pas ton vava, mais j'aime bien sa gueule
bienvenue parmi nous I love you

_________________
UNHOLY
CONFESSIONS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 261
arrivé(e) le : 02/01/2014
pseudo : orene
crédits : shiya
◮ points : 238
wearing our vintage misery


MessageSujet: Re: fear the nobodies (anies) Mar 26 Mai - 21:56

Merde, les Capone et compagnie vont vraiment dominer le forum

Bienvenue

_________________

ain't no rest for the wicked
I'm dirty, mean and mighty unclean i'm a wanted man, public enemy number one so lock up your back door and run for your life, the man is back in town so don't you mess me 'round
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 350
arrivé(e) le : 10/05/2015
pseudo : AMIANTE.
crédits : (c) PATHOS / SWAN / ODISTOLE
◮ points : 128


MessageSujet: Re: fear the nobodies (anies) Mar 26 Mai - 22:02

t'es pas moche toi
abîme pas trop mon frère

_________________
trafic d'orgasmes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

messages : 371
arrivé(e) le : 10/05/2015
pseudo : ODISTOLE
crédits : .
◮ points : 65
HEAR ME, FEAR ME


MessageSujet: Re: fear the nobodies (anies) Mar 26 Mai - 22:25

Bienvenue, et bon courage pour ta fiche!

_________________

DAMAGE CONTROL

Avoir la conscience d'une longue agonie, c'est arracher l'expérience individuelle à son cadre naïf pour en démasquer la nullité et l'insignifiance, s'attaquer aux racines irrationnelles de la vie elle-même. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 3057
arrivé(e) le : 08/04/2015
pseudo : nagron.
autres comptes : alekseï mogilevich.
crédits : (c) lannisters (avatar) ; exception (signa) ; tumblr (gifs)
◮ points : 769
chaos lives in everything


MessageSujet: Re: fear the nobodies (anies) Mar 26 Mai - 22:36


Tiens tiens, un sous-fifre de Salvo.
BIENVENUE PARMI-NOUS. Bonne chance pour ta fiche.

_________________

- I've got blood. I've got blood on my name. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: fear the nobodies (anies) Mer 27 Mai - 22:46

je ne connais pas du tout ton avatar mais j'ai hâte de voir ce que tu nous réserves !
bienvenuuuue
Revenir en haut Aller en bas

avatar
messages : 16
arrivé(e) le : 26/05/2015
pseudo : X88B88
autres comptes : //
crédits : nineties.
◮ points : 70


MessageSujet: Re: fear the nobodies (anies) Ven 29 Mai - 20:43

je crois que j'ai fini

Sal : t'as qu'à venir les compter toi-même avec ta langue, tu le sauras bien vite
( puis deux losers en valent mieux qu'un, tu sais bien )
Shawn : bien vu !! et merci, du courage je vais en avoir besoin à grande dose avec ce gaillard là Arrow
Charlie : t'as vu ça un peu :face: soumettez-vous tant que vous le pouvez, et personne ne sera blessé
Bart : arrête tu vas me faire rougir et t'inquiète, je te laisse ce soin là, je vois que tu t'en sors très bien tout seul
Jon : partenaire, je préfère, même si sous-fifre est plus proche de la réalité Arrow

et merci à tous les autres sinon

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
messages : 985
arrivé(e) le : 31/12/2013
pseudo : FAUSHTINE. (Claude)
autres comptes : Un vilain.
crédits : addy. (avatars) ; tumblr (gifs) ; lizzou (signature).
◮ points : 416
you're acting so fearfully


MessageSujet: Re: fear the nobodies (anies) Sam 30 Mai - 14:13

validation



Les Capone, c'est tous des connards ou bien ? Ta fiche est trop bien écrite ( alors que j'ai du mal avec la première personne ) j'ai pris plaisir à la lire. Amuse-toi bien parmi nous.


◮ Devine quoi, tu es validé. Sérieusement. Maintenant que cette dure étape qu'est la fiche de la présentation est passée, tu dois t'offrir corps et âme au staff tu peux d'ores et déjà aller recenser ton avatar juste ici.

◮ N'oublie pas non plus d'aller recenser ton métier ainsi que ton pouvoir si tu es un mutant. Ensuite, passe donc faire un tour pour créer ta fiche de lien juste ici ainsi que ta fiche de topic par .

◮ Et pour finir, n'hésite pas à te rendre sur la CB si ce n'est déjà fait. Promis, on ne mord pas (totalement) ! De plus, tout le staff espère que tu te plairas sur le forum. Maintenant file donc rp, flooder, bref : t'amuser.
   
     

_________________
i will keep quiet you won’t even know i’m here;
You won’t suspect a thing, You won’t see me in the mirror But I crept into your heart. You can’t make me disappear. Till I make you. You’ll never know what hit you, Won’t see me closing in. I’m gonna make you suffer. This hell you put me in. i'm the devil within.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: fear the nobodies (anies)

Revenir en haut Aller en bas

fear the nobodies (anies)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» fear the nobodies (anies)
» The cave you fear to enter holds the treasure you seek. (23/07, 16h00)
» Knock, Knock... Who's There ? The Cry of Fear ~ [PV Evidemment]
» The Walking Dead (Saison 6) + Fear The Walking Dead (Saison 1)
» Fear To Fire II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
like a freakshow ::  :: ARCHIVES DE LAF 1.0 :: fiches de présentation-